dimanche, juillet 16, 2006

Week-end au Camping de Aigle




Quel week-end sympathique !! Accompagné de Britany* Brad* Ridge* Aschley* Criquette* David Eric Janina Lucie, j'ai passé ce samedi soir au camping des Farettes, à Aigle. Et quelle soirée !!! Fallait être présent pour ce rendre compte dans l'ambiance... Mais surtout, et c'est le pire, la déchéance de Criquette et Britany a battu des records, car que dire de Criquette qui ne retrouve pas les toilettes et confond ces-dernières avec le local à bois, ou Britany qui réagit avec un certain retard.... Ma foi, cela ne m'a pas empêché de rire aux éclats, ce qui fut également le cas de toute l'équipe avec les incroyables nouvelles de Ridge, et son cahier magique !! Après une nuit fort peu reposante, départ pour le Parc-Aventure de Aigle, ou le parcours Acrobranches, nous attendait. Britany et Criquette ont fait part d'une véritable force intérieur, ce qui est étonnant à voir, lorsque l'on connait leur médocre qualité physique.... Enfin, le bord du lac Léman, nous a permis d'appercevoir le spectacle majestueux des "morues aux costumes de bain " que vous pouvez admirer sur la 3ème photo, en compagnie d'algues tueuses ( effacées sur cette photo, vu la violence du cliché ).
Un petit mot, afin de remercier le petit Damien, vacancier du camping, qui nous a bien aidé pour les grillades.

PS : Afin de conserver l'anonymat de certaines personnes, leur nom est remplacé par une étoile.

Enfin, l'histoire du Risoud continue grâce à mon Ami Gérard. Je vous en reparlerai prochainement, mais les folles histoires de la 2ème guerre mondiale ne sont pas totalement oubliées...sous les sapins du Risoud !

5 commentaires:

Criquettte a dit…

Je tenais à te remercier d'avoir gardé les personnages anonymes... Donc pour ma défense, je tenais à dire que si j'ai confondu les toilettes avec le local à bois, c'est que une tierce personne(Brett!!) m'en avait indiqué le chemin inverse. Bref, ce fut un week-end chargé de rires, de détente et malheureusement... d'efforts..Aie Aie Aie...

Anonyme a dit…

message pour criquette...
c'est surtout à cause du litre de vin que tu as absorbee que tu n'as pu retrouve le chemin des wc...
super week-end remerci bonjour à tous bises...
david

Ridge a dit…

Sans revenir sur ce week-end sympathique, je voulais souligner les nombreuses fautes d'orthographe relevées...
"Que dire de Cirquette (Criquette) qui ne retrouve pas les toillettes (toilettes) et Que dire de Birtany (Britany) qui réagit avec un certain retard..."
"Britany et Criquette ont fait part d'une véritable force intérieur, ce qui est étonnant à voir, lorsque l'on connait leur médocre (médiocre) qualité physique." Tu as vu la tienne... toi qui n'a même pas osé faire le circuit noir de l'Accrobranche.
J'ai été heureux de revoir tes amis, mais surtout de faire la connaissance de Julie et David (je les remercie d'avoir défendu les valeurs françaises durant tout le week-end).

criquette a dit…

bonjour ridge.
Je n'ai pas bien trouvé les erreures dont tu as fait allusion, mais toi par contre tu remercies JULIE alors qu'elle s'appelle LUCIE. Malgrès tous ça, je voulais aussi remercier tout le monde, car à chaque fois je passe des moment fort sympatique et saluer l'auteur de ce site, sur lequel je passe de très bon moment à en prendre connaissance.

Ridge a dit…

Ridge (avec une majuscule, SVP) répond à Criquette.

"erreures" s'écrit "erreurs" (répète après moi: erreurs).
"tu as fait allusion": on accorde le verbe avec la deuxième personne du singulier, donc fais...

Pour JULIE ou lieu de LUCIE, c'était pour laisser l'anonymat de cette charmante et délicieuse demoiselle, tout comme toi, je ne t'appelle pas VANESSA, mais Criquette.

"Malgrès tous ça" s'écrit "Malgré tout ça", à moins que tu parles du magret de canard...

"je passe des moment fort sympatique", tu commences au pluriel et tu écris au singulier... Problème de connexion entre les neurones, je pense. Sinon, ça s'écrit "je passe des moments fort sympathiques" (fort ne s'accorde pas).

"je passe de très bon moment à en prendre connaissance"... encore un problème d'accord. Tu penses au pluriel et tu écris au singulier... Tu voulais peut être écrire "je passe de très bons moments à en prendre connaissance" (ou bien "conne naissance", j'ai un doute).

Moi aussi, je rigole.

C'était Ridge Taylor, qui vous présentait INFO ACTION 24 barre oblique 7