dimanche, juillet 01, 2007

L'incroyable épopée des canards de bain


En 1992, un ferry japonais avait sombré en mer. Sa cargaison s'était renversée et avait libéré 29'000 canards jaunes en plastique ! 15 après, on en parle encore ! Plus d'une centaine de canards approche de la Grande Bretagne, ou une prime est offerte aux premières personnes les découvrant...De l'autre côté de la planète, ils sont 19'000 à s'aprrocher des côtes américaines. Certains sont devenus blancs à cause du temps, d'autres ont été avalé par des requins, et une minorité est restée coincée dans la banquise. Les scientifiques les observent de très près, car ils leur permettent d'observer les courants marins !

Selon un scientifique anglais, ils vont devenir des objets cultes, et pourront se monnayer très cher !

1 commentaire:

Billy a dit…

Ha les vilains petits canards!
Cette histoire a le mérite de faire sourire de beau matin. Apres "Happy Feet" voila un scenario digne d'un film de Disney.
J'imagine la tête des paléontologues dans des « tuitaines » d'années qui trouveront ses petits fossiles plastifiés et coincés dans la banquise (si elle est encore là) car pour l’instant, en attendant le réchauffement climatique… il y fait encore un froid… de Canards…

Billy.