dimanche, septembre 21, 2008

Lausanne qui rit, Genève qui pleure







C'est un contraste saisissant que celui resentit aujourd'hui, entre les deux villes.
Celle qui naguère recevait comme surnom "la paysanne", a de quoi être fière, face à la soi-disant "Grande" du bout du lac. Car lors de ces 4 journées de fête, Lausanne brillait de mille feux.

" Inauguration du M2"

C'est jeudi 18 septembre, que le M2 est enfin inauguré, en présence du ministre des transports. Quant à moi, c'est en ce dimanche 21 septembre que j'ai franchi pour la 1ère fois le pied dans une rame Alsthom, du tout dernier né des métros Européen : le plus pentu d'Europe. Des frissons, tant l'intégralité du métro rappelle Paris : bruit, odeur typique du métro, sons. Pas trop de foule donc en ce dimanche matin, ou le trajet Gare-CFF/La Sallaz ( station précédent ma future station Fourmi en photo ici-même ) dure 10 minutes, contre 40 par trolleybus !
Organisation excellente sur tout le trajet. La rame "météore" sans conducteurs démarre quelque peu de manière trop sèche, mais les vitesses de pointe à 60km/h entre Ouchy et Lausanne CFF, les nombreux méandres, les montées et les descentes, les parties extérieures et le modernisme fondu dans l'atmosphère générale de la ville rend le tracé spectaculaire. Entre Délices et Ouchy, le M2 est enterré, là ou encore quelques années en arrière la Ficelle circulait à ciel ouvert. De fait, le parcours supérieur nommé " chemin de la Ficelle " reçoit le surnom de " coulée verte " ( voir photos ).
A chaque arrêt, sur les 14 stations ouvertes sur 16, des concertes, des animations, des marchés attirent la foule.

" Festival Label Suisse "

Car l'ouverture de ce M2 coïncidait avec le festival Label Suisse. 130 concerts, artistes de rues etc... durant près de 4 jours. Tout cela gratuit, dans une ambiance à peine rafraîchie par la bise ! Un festival totalement fou, dont le succès dépasse celui attendu, et se rapproche de celui....du Paléo ! 14 stations, 130 concerts, une ville qui bouge !

" Semaine de la mobilité, et Comptoir Suisse "

Mais cela n'était pas tout : Durant ce week-end, l'entrée au comptoir était gratuite ! Les allers et retours de trolleybus historiques ( telle cette Batteuses de 1964 ) permettaient aux visiteurs une agréable visite de la ville, grâce à leur baie vitrée et sièges rembourrés.
Au coeur de ce comptoir à l'ambiance bon enfant ou la foule était extrêmement nombreuse, les CFF présentaient l'expo des 150 ans du train entre Genève et Lausanne, puis une seconde expo sur les CFF 2011 et 2018. Nouvelles infrastructures en gare de Cornavin totalement transformée ( 2009-2012 ), idem à Renens Qui deviendra une gare Verte ! Création d'une gare Écologique à Prilly Malley pour 2010 ( ouest Lausannois ),
et boom du canton de Vaud en terme de modernise..."L'Europe regarde Lausanne la Belle", titrait récemment le journal 24h heures. Dernière nouveauté : le futur centre commercial du Flon, qui ouvrira dès le 24 novembre ( voir photo du Flon ). Il y a encore 10 ans, ce quartier était évité, triste, gris. Aujourd'hui, magasins, restaurant, cinémas, disco se côtoient dans une excellente ambiance. Les genevois y viennent car on s 'y amuse plus qu'à Genève...disent certains...

Moi, je reviens de cette journée satisfait. Je retrouve Genève grise et calme, alors que 30 minutes auparavant, soleil et musique éclairaient Lausanne, noire de monde pour l'occasion, de Ouchy à Beaulieu !

1 commentaire:

elfine a dit…

Bonjour, c’est avec grand intérêt que j’ai lu les dernières festivités de Lausanne que vous avez si bien présentées. Même si on ne vous le dit pas sur les commentaires, je pense que je ne suis pas seule à avoir apprécié. Vous invitez très bien au tourisme. J’espère que le M2 restera aussi sympathique encore longtemps, sans les mauvais côtés du métro parisien ;-) A vous lire…