vendredi, juillet 13, 2007

Séjour à Paris







Ce lundi était un peu particulier. 16h43, le TGV pour Paris gare de Lyon nous attendait, Jeff et moi, afin de monter dans la capitale, pour un séjour de 2 jours. But de cette virée, l'achat d'une Renault Super 5 NRJ, et rencontre de Cédric, Ami rencontré via le site de Renault 5.net. lors des dernières vacances. Très rapidement, les liens se sont reserrés, et 2 semaines après...nous voilà Porte de Clichy, après 4h de voyage ! L'accueil est particulièrement chaleureux, nous nous sentons déjà comme à la maison !


A l'intérieur, déco somptueuse et musée de La Renault 5 en miniature! Bref, le rêve. La soirée se passe dans des discussions aussi diverses que possible, mais reviennent assez souvent sur le thème R5, normal quand on en est passionné !


Le lendemain, Jeff avait beaucoup à faire : dentiste, banque, et visite de la future Super 5 NRJ. Nous avons donc préparé un programme avec Cédric : Petit-déjeuner, récupération de Jeff dans un quartier parisien, décision sur l'achat de la petite voiture, puis....




Puis un événement imprévisible extraordinaire : un tournage de film " Jacques Mesrine " le fameux cambrioleur des années 70' ! Alors je vous laisse deviner les autos présentes :




- R12, R16, R4 Parisienne, Ami6, DS, Citroën HY de la police, R8 Major, R10 et j'en passe. Le bonheur absolu pour nous 3 !!!!! Et c'était sans compter la présence de Vincent Cassel en plein tournage ! Fausses deventures d'immeubles, faux abri-bus etc... Et des discussions plus qu'intéressantes avec les propriétaires de ces merveilleuses machines roulantes, dont un détenait 12 Renault 12 ! Celle dans laquelle j'étais ne comptenais que 83'000km, après plus de 30 années, un moteur flambant neuf mais d'origine et un intérieur digne des plus belles 4X4 !




Mais le temps file. Je retourne à Clichy avec Cédric, quant à Jeff, départ pour le dentiste. Nous en profitons pour faire les boutiques de miniatures. Les 16h approchent. Notre départ aussi. La route sera longue, soit près de 9h. Paris périph', Dijon, Dôle, Mouthe, Vallorbe et Lausanne. Arrivée : 1h du matin !




Et je garde un excellent souvenirs de ce séjour. Une personne simple, pleine de gentillesse, de qualités, de douceur. Un accueil familial, et un souci du service total ! Ce n'est pas souvent que des " inconnus " vous ouvrent leur portes ainsi, il est vraiment important de le souligner ! Mais à présent, c'est un Ami. Un vrai

1 commentaire:

Billy a dit…

Merci pour ce message.
Moi aussi, je garde un super souvenir de cette venue.
C’est vrai j’étais un peu anxieux d’ouvrir la porte a des inconnus, mais tout à été si naturel.

Je me suis très bien entendu avec eux.
J’ai gagné un grand et un petit frère.

Bref un plaisir total et l’envie… de ne pas avoir envie qu’ils partent.

Ce moment sur le tournage du film était vraiment un moment rare, comme le dit Anthony, des voitures des années 70’s comme si il en pleuvait… en plus des cordes…

Par contre, je voulais dire que la R12 n’avait que 38 000km… pas l’inverse, ce qui en faisait une voiture encore bien plus rare…

Merci à vous pour ce moment de plaisir partagé en votre compagnie